[shôjo] Seiho men's school !!

SeihoMensSchool

Informations sur le titre :

Titre original : メンズ校 - Men's Kô
Mangaka : IZUMI Kaneyoshi
Editeur original : Shôgakukan
Prépublié dans : Betsucomi
Année : 2007
Nombre de volumes : 8 (terminé)
Genre : Shôjo - Comedie, Romance

Titre français : Seiho men's school !!
Editeur français : Kaze Manga
Nombre de volumes : 8 (terminé)
Prix public : 6.69 €

Résumé :

À cinq minutes de la mer et à 50 minutes en voiture de la gare de Motoyori, on trouve, dans ce lieu coupé du monde, l’internat du très réputé lycée privé Seiho, réservé aux garçons. Quelles aventures attendent ces beaux adolescents en âge de vouloir connaître l’amour et les plaisirs défendus que peuvent leur offrir les femmes ?!

[Résumé de l'éditeur.]

Avis :

Il ne faut pas se fier aux couvertures, qui ont un design un peu particulier, l'intérieur est très agréable à lire.
Bon, clairement, Seiho Men's school n'est pas une série transcendante, avec une histoire tournée vers l'introspection qui vous bouleversera. Avec cette série, l'auteur cherche surtout à amuser, voire à faire rire aux éclats, et même s'il y a des petites baisse de régime de temps à autre, elle y arrive globalement très bien. C'est d'ailleurs ce qui fait qu'à mes yeux, Seiho men's School mérite sa place dans cette section. Des séries amusantes, qui misent avant tout sur l'humour, il y en a des tonnes. Mais celles qui tiennent la route sur plusieurs tomes se comptent sur les doigts d'une main. Instantanément, il n'y a que Skip Beat ! et celle-ci qui me viennent à l'esprit. Loin de moi l'idée de comparer les deux séries, qui ne se ressemblent pas. Simplement, non seulement Seiho men's school m'a distrait du premier au septième tome sans discontinuer, ce qui n'est pas si fréquent, mais en plus, elle s'est peu à peu constitué un vrai caractère, ce qui fait de Kaneyoshi Izumi une mangaka à suivre.

Edit : J'ai trouvé le tome 8 décevant, au niveau de l'histoire comme des dessins, mais globalement, la série vaut le coup.

Fiche rédigée par Caro

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir